c'est bientôt Pâques...

17 Avril 2014, 11:28am

Publié par Delphcôtécuisine

et pour cette occasion, voici une petite recette bien de saison !

Les premières fraises arrivent sur les étals et dans les jardins, alors pourquoi sans priver d'autant que cette année elles sont extrêmement savoureuses et parfumées...

La recette que je vous propose aujourd'hui est celle qui était présente sur notre table pascale l'an dernier. Comme elle était destinée à mon ouvrage Manger bio et local dans le Sud-Ouest publié aux éditions Sud-Ouest, vous pensez bien que je ne pouvais vous la dévoiler ! Mais désormais, le secret peut être levé et c'est avec un grand plaisir que je partage avec vous ce délicieux biscuit roulé aux fraises à la mousse de greuil citronnée...

Image hébergée par servimg.com

Oups ! Je vous entends déjà d'ici vous demander ce que c'est que le greuil.

Spécialité locale, c'est tout simplement un fromage caillé préparé à base de petit-lait. Il est présent sur les étals des marchés qu’une fois les brebis revenues de leur transhumance estivale et ce, jusqu'à leur départ pour les hauts plateaux l'année d'après, soit jusqu'à environ fin mai. 

Avec sa texture granuleuse très caractéristique, il est semblable au célèbre brocciu corse.  Néanmoins, le greuil est principalement connu et présent dans la région Sud-Ouest du fait de sa très faible durée de conservation. Fragile, il ne supporte guère les longs transports et on ne peut guère aller le chercher que sur les exploitations ou les marchés.

Image hébergée par servimg.com

A défaut de pouvoir en trouver, cette recette pourra bien évidemment ête préparée avec de la ricotta bien égouttée, de la brousse ou du brocciu. Le so british cottage-cheese avec sa texture grumeleuse et son incomparable fondant saura tout autant, et si vous en avez sous la main ou la possibilité d'en trouver facilement, le remplacer délicieusement !

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Préchauffer le four à 150°C (th. 5).

 

Dans un saladier ou le bol de votre robot, mettre les oeufs avec le miel et le rhum puis fouetter longuement jusqu’à ce que le mélange blanchisse et double de volume.

Incorporer ensuite délicatement à l’aide d’une spatule la farine. Verser la préparation dans un plat rectangulaire (24x32) chemisé de papier cuisson et enfourner pendant 15 minutes.

 

Pendant ce temps, préparer la mousse : dans un saladier, fouetter le greuil avec le miel et les graines de la gousse de vanille.

Dans une petite casserole, délayer le jus de citron avec l’agar-agar, porter à frémissement et laisser cuire 1 minutes avant de verser dans le saladier. Bien mélanger et réserver.

Monter le blanc d’oeuf en neige avec une pincée de sel puis l’incorporer délicatement au mélange précédent.

 

Sortir le biscuit du four, le démouler sur une feuille de papier cuisson propre et décoller délicatement celui bruni par la cuisson.

Laisser tiédir le temps de rincer, égoutter, équeutter et couper les fraises en deux.

 

Fouetter la mousse de greuil puis l’étaler en une couche épaisse sur le biscuit, répartir les morceaux de fraises sur le dessus puis rouler le biscuit.

L’emballer dans un film alimentaire pour le maintenir en forme et le réserver au frais pendant au moins 4 heures.

 

Au moment de servir, disposer sur le dessus les quelques fraîches réservées pour la décoration.

Image hébergée par servimg.com

Je vous souhaite à tous et toutes une belle fin de semaine ainsi que de très

JOYEUSES FETES DE PAQUES

Je vous quitte en vous disant à très bientôt et avec ces quelques clichés volés au jardin lors d'un matin printannier délicatement ensoleillé...

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

 

Voir les commentaires

Se réconforter...

11 Avril 2014, 09:09am

Publié par Delphcôtécuisine

ne pas se laisser abattre et aller de l'avant en se préparant de délicieux muffins anglais à l'épeautre complet. Et, de vous à moi, rien de tel que ces "petites bouchées" légèrement briochées pour démarrer la journée du bon pied !

Depuis que nous sommes revenus de Londres, il n'est pas une semaine sans que les enfants m'en réclament. Qu'on les apprécie juste toastés avec une noisette de bon beurre salé ou avec une lichette de lemon curd ramené en douce dans les valises de maman, pour nous, le plaisir est toujours assuré ! 

Image hébergée par servimg.com

Bien que cette recette de muffins anglais aie été quelque peu modifiée avec mes ingrédients préférés, le mérite ne m'en revient pas, puisque c'est sur le net que je l'ai trouvée. Toutefois, ayant griffoné plusieurs sur un petit bout de papier pour les tester, je suis malheureusement incapable aujourd'hui de vous dire d'où vient celle validée par toute la maisonée. Alors si vous la reconnaisez et qu'elle est de vous, ne pas hésiter à me le préciser !

Image hébergée par servimg.com

Dans un petit ramequin, émietter la levure puis la délayer avec l'eau et 1 cuillère à soupe de farine prélevée sur la quantité initiale. Laisser reposer une dizaine de minutes environ le temps de l'activer.

Pendant ce temps, dans un grand saladier ou le bol de votre robot ménager, mélanger la farine avec le sucre (et une pincée de sel si vous utilisez du beurre doux).

Dans une casserole à feu doux, faire ensuite chauffer le lait avec le beurre jusqu'à ce que ce dernier soit totalement fondu puis laisser tiédir hors du feu.

Faire un puits au milieu de la farine, y verser la levure activée, elle doit avoir commencé à buller ou mousser, et mélanger. Ajouter ensuite le mélange lait-beurre fondu, bien amalgamer le tout jusqu'à obtenir une préparation homogène puis pétrir longuement (environ 10 minutes avec le robot et un peu plus à la main) jusqu'à ce que la pâte se détache des parois du bol. 

Attention toutefois, la pâte avec la farine complète aura tendance à être toujours collante sur les mains et légèrement coulante mais pas liquide.

Couvrir d'un torchon humide et laisser la pâte reposer pendant 2 heures à température ambiante à l'abri des courants d'air (ou dans votre four préalablement chauffé à 40°C puis éteint).

Image hébergée par servimg.com

Une fois la pâte reposée, elle doit avoir doublé de volume, la dégazer légèrement, pour cela lui donner un coup de poing, puis la renverser sur un plan de travail fariné.

Pétrir à nouveau pendant 2-3 minutes et ne pas hésiter à fariner vos mains pour éviter à la pâte de coller. Mettre en boule et la laisser reposer pendant environ 30 minutes à température ambiante sous un torchon sec cette fois-ci.

Image hébergée par servimg.com

L'étaler ensuite à la main ou à l'aide d'u rouleau à patisserie sur une épaisseur de 1 cm environ, puis avec un emporte-pièce ou d'un simple verre retourné découper des disques jusqu'à épuisement de la pâte. 

Les disposer sur une plaque ou feuille de papier cuisson saupoudrée de farine ou de semoule de blé et laisser reposer à nouveau pendant 30 minutes.

Image hébergée par servimg.com

Préchauffer le four à 180°C (th 6) et chauffer une poêle sans y ajouter de matière grasse.

Faire cuire à feu doux les muffins 5 minutes sur chaque face et jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés. Les disposer ensuite dans un moule ou sur une plaque à patisserie et enfourner pour 5 minutes de cuisson. Cette double cuisson permet ainsi aux muffins de bien cuire à coeur surtout lorsque l'on utilise une farine de type complète.

A la sortie du four, les mettre à tiédir ou refroidir complètement sur une grille.

Ces muffins sont on ne peut plus délicieux dégustés le jour-même de leur confection. Mais bien conservés sous cloche ou dans une boite hermétique, ils sont tout aussi savoureux le lendemain voire le surlendemain légèrement réchauffés ou toastés. 

Image hébergée par servimg.comImage hébergée par servimg.com

Je vous souhaite une belle fin de semaine et je vous remercie également pour votre soutien et vos encouragements suite à mon précédent billet.

Votre fidélité me touche profondément et je n'aurai jamais assez de mots pour vous remercier comme il se doit.

Je vous dis à très vite et j'en profite également pour souhaiter de bonnes vacances à ceux qui le seront dès aujourd'hui.

Image hébergée par servimg.com

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 300 > >>